Reconnaître la présence de bois pourri et le réparer

Reconnaître la présence de bois pourri et le réparer

POURQUOI LE BOIS POURRIT-IL ?

Le bois pourrit lorsqu’il est attaqué par des champignons causés par l’humidité. Cette dégradation du bois ne se remarque pas immédiatement de l’extérieur, surtout si le bois est peint. Il est donc important que vous contrôliez régulièrement votre bois pour détecter d’éventuels dégâts. Mais comment vous y prendre ? Nous vous l’expliquons dans cet article !

3 FAÇONS DE RECONNAÎTRE LA PRÉSENCE DE BOIS POURRI

Il existe trois façons différentes de reconnaître des parties atteintes par la pourriture. Pour cela, faites attention aux trois facteurs suivants :

  1. Parties friables : vérifiez la présence de parties friables sur votre menuiserie. Il suffit de tester la résistance du bois avec la pointe d’un poinçon ou d’un tournevis. Si le bois est tendre et plutôt « spongieux », cela indique généralement la présence de pourriture.
  2. La peinture se détache : si la couche de peinture se détache, cela peut être dû à la présence de bois pourri. Par conséquent, vérifiez bien la peinture pour voir si vous remarquez qu’elle s’écaille ou présente des fissures ou des gonflements.
  3. Décoloration du bois : si le bois prend une teinte brune ou noire, cela indique généralement la présence de pourriture. Si le bois prend une teinte gris clair, il est encore bon, mais l’humidité s’est déjà accumulée. Notez que vous ne pouvez malheureusement remarquer cette décoloration du bois que si celui-ci n’est pas peint.

INSTRUCTIONS POUR IDENTIFIER LA PRÉSENCE DE POURRITURE

La pourriture du bois n’est pas toujours visible de l’extérieur. Parfois, tout a l’air normal, mais le bois est en mauvais état sous la peinture. C’est précisément pour cette raison que vous devez inspecter vos menuiseries deux fois par an. Dans notre guide d’inspection des châssis, nous vous expliquons les étapes à suivre pour inspecter le bois de vos châssis ou autre et identifier la présence de parties friables, de peinture qui se décolle ou de décolorations. Vous voulez savoir quels sont les endroits auxquels vous devez particulièrement faire attention et à quoi ressemblent exactement les dégâts ? Téléchargez notre guide d’inspection des châssis gratuit et vérifiez vous-même l’état de vos bois. 

Houtrot herkennen

RÉPARER OU REMPLACER LE BOIS ?

Vous avez découvert des signes de pourriture ? Alors, vous devez enlever la peinture sur et autour du bois pourri pour voir l’étendue des dégâts. Enlevez la couche de peinture avec une ponceuse. Vous n’en avez pas ? Grattez la peinture, détachez-la avec un produit décapant ou utilisez un décapeur thermique.

Les dégâts sont plus petits qu’un poing ? Dans ce cas, utilisez notre reboucheur pour bois pourri afin de réaliser des réparations permanentes. Si les parties atteintes sont plus grandes qu’un poing, alors vous devriez envisager un remplacement partiel du bois, c’est-à-dire coller un nouveau morceau de bois à la place du bois abîmé. Notre reboucheur vous permettra de coller le morceau de bois dans votre châssis existant. En d’autres termes, il n’est généralement pas nécessaire de remplacer l’ensemble de votre châssis.

Vous voulez réparer vous-même votre bois ? Découvrez le reboucheur premium d’EAZYFIX® pour bois pourri.

À QUEL ENDROIT LE BOIS POURRIT-IL ?

La pourriture du bois est principalement due à l’humidité. C’est un problème fréquent à l’extérieur, mais que l’on peut aussi retrouver à l’intérieur. Qu’est-ce qui augmente le risque de moisissure ?

C’est surtout à l’extérieur que le bois risque de pourrir, car il est exposé à la pluie, au soleil, au vent et aux différentes températures. Souvent, le bois commence à pourrir au niveau des châssis de fenêtres, aux joints ouverts et sous les rebords. Cependant, les champignons peuvent aussi se développer sur les panneaux de façade, les portes, les planches de rives, les gouttières et les encorbellements. Inspectez donc régulièrement ces endroits ! Pensez aussi à vérifier les huisseries, parquets et escaliers à l’intérieur de votre maison, car les champignons peuvent aussi s’y développer facilement, surtout dans les pièces humides telles que la salle de bain, la cuisine, la cave, etc.

QU'EST-CE QUI AUGMENTE LE RISQUE DE POURRISSEMENT ?

La pourriture du bois est principalement due à l’humidité. Elle peut se produire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Comment en minimiser les risques ?

 

  • La couleur de la peinture : si vous utilisez une peinture transparente ou de couleur foncée, le risque de tension dans le bois est plus grand. 
  • Fenêtres et portes qui coincent : comme l’humidité reste plus facilement dans ces endroits, le bois y sera aussi beaucoup plus exposé.
  • Le type de bois : certains types de bois sont plus sensibles aux moisissures que d’autres. Les bois de pin ou d’épicéa, par exemple, sont plus sensibles que le chêne.
  • Les joints ouverts : on les trouve souvent dans les coins des cadres de fenêtres, où deux parties en bois séparées sont fixées l’une à l’autre. L’humidité peut facilement s’y accumuler, surtout lorsque les deux pièces en bois sont légèrement séparées.

VOTRE COMPAGNON FIDÈLE POUR TOUTES VOS RÉPARATIONS

Il est essentiel d’utiliser des produits de haute qualité pour vos réparations, même si au final, c’est vous qui faites la différence. C’est pour cette raison que nous nous faisons un plaisir de vous aider dans vos réparations. Jetez un coup d’œil sur nos tutoriels vidéo avec instructions étape par étape. Cliquez sur l’une des images ci-dessous et profitez de nos instructions pour procéder à vos réparations. 

Conseils personnalisés sans engagement

Conseils personnalisés sans engagement
Vous avez des questions sur la façon de réparer du bois pourri ou sur nos produits en général ? N’hésitez pas à les poser via le chat ou par email via info@eazy-fix.com. Si vous nous envoyez une photo des dégâts du bois auxquels vous êtes confrontés, nous vous conseillerons dans les plus brefs délais sur la meilleure façon de les réparer.

houtrot

DEEL:

RECENTE BERICHTEN:

Retour haut de page